Au pied du versant sud de l'Anti-Atlas, la palmeraie de Foum Zguid fait face à l'étendue du Sahara. A l'instar de nombreuses autres villes du grand sud marocain, les femmes Ahl Zguid se drapaient traditionnellement dans des voiles (quinaâ) de couleur noire mais ceux de Foum Zguid sont connus pour la grande richesse et la gaité de leurs motifs flamboyants.

Le poids des broderies, notamment aux extrêmités auquel se rajoute le poids des pompons ou résilles, confère une stabilité au porté du voile lui évitant de glisser ou de s'envoler, révélant une tête nue ou un visage, ce qui est inconvenant pour une femme mariée !

Le recours à une étoffe de base synthétique s'est généralisé car plus facile d'entretien et se froissant moins que le coton pour une population peu familiarisée avec l'usage du fer à repasser.

 

Nous avons choisi de vous proposer des étoles plutôt que les grands voiles traditionnels car elles sont plus adaptées à nos modes vestimentaires. Nous vous recommandons de les porter sur une tenue noire sobre, vous verrez, c'est sublime !

 

C'est grâce à la complicité notre ami guide Mohamed Azizi, grand connaisseur du sud marocain, que nous sommes aujourd'hui en mesure de vous proposer ces merveilles... et nous n'en sommes pas peu fiers !

 

Etole brodée de Foum Zguid - Quinaâ B

85.00€Prix
  • Etole ornée de broderies traditionnelles réalisées à la main sur une étoffe synthétique noire.

    Dimensions : env. 75 x 160 cm. (172 cm. avec les pompons)

    Pièce UNIQUE.