top of page

Ces jolis coussins sont taillés dans d'anciens ashdads traditionnels tissés à la main par les femmes des tribus du Moyen Atlas dans le cadre du mariage de leurs filles, en alternant des bandes en laine et coton, puis ornés de sequins. Le dos en revanche a été tissés plus simplement, mais toujours à la main, en laine naturelle avec des lignes marron sur chaîne de coton.

Jetés sur un canapé, ils sont très sympas pour trancher dans une décoration sobre et épurée ou, à l'opposé, pour renforcer une inspiration plus ethnique ou "campagne"... à vous de juger !

 

 

Les hanbels marocains (équivalent du kilim turc) sont des tapis ras tissés par des femmes berbères dans les régions rurales. Chaque tribu a des motifs qui lui sont propres et le savoir-faire est soigneusement transmis de mère en fille depuis des générations.


Aux alentours de Ouarzazate, ce délicat travail de broderie effectué sur des fonds de laine unie tissée porte le nom de "akhnif", qui à l'origine désigne des capes de berger à capuchon en laine brute marron-noire, égayées de ces mêmes jolis motifs brodés et reconnaissables à l'immense "oeil" orange qui en ornait le bas du dos ( au sujet de l'interprétation duquel on glose toujours !).

 

Coussin du Moyen Atlas avec sequins

50.00€Prix
  • Coussin tissé à la main.

    Recto taillé dans des ahdads traditionnels : alternance de bandes tissés en laine et coton, ornées de barrettes de sequins.

    Verso tissé en laine naturelle avec bandes marrons.

    Dimensions env. 50 x 50 cm.

    Equipé d'une fermeture à glissière sur un côté.

    Dimensions env. 50 x 50 cm.

bottom of page